Les éleveurs SF ont ils intérêt à adhérer à l'association régionale du stud-book SF, la FEDECSA ?

2 réponses [Dernière contribution]
Anonyme

La conjoncture économique est extrêmement difficile, les acheteurs sont frigorifiés, les éleveurs et les professionnels souffrent, certains même pleurent…
2014 doit donc être une année de rassemblement, et non de discordes stériles.
2014 doit être une année d’écoute pour essayer de trouver les moyens d’améliorer la situation des producteurs, tous en difficulté.
2014 doit être une année d’innovations et de créations, car nos acquis sont devenus insuffisants. »

Il faut donc nous bouger tous ensemble pour affronter une année 2014 qui s’annonce très difficile pour tous ; nous serons donc tous moins vulnérables, si nous associons collectivement nos efforts dans l’Action et la Communication.
Nous avons la grande chance d’avoir un président d’une intégrité absolue, disponible, très soucieux de chacun de nous comme pas un de nous, travailleur, méticuleux, intelligent et parfaitement adaptable, mais absolument pas technicien de notre profession car ce n’est pas son métier !
C’est une immense chance, car la majorité des présidents en France ne sont pas plus techniciens que lui, mais en plus n’ont pas ses qualités ; alors servons nous de lui, mais surtout n’usons pas sa bonne volonté, car il pourrait à force d’usure nous lâcher…

Le monde du cheval en France, et donc en Aquitaine, contrairement aux pays du nord, comme l’Allemagne, la Hollande et la Belgique, est individualiste, perso, jaloux, ne faut il pas le dire, et ne demande qu’à recevoir sans rien donner ; sachez quand même que les cotisations dans les pays que j’ai énuméré sont 10 à 100 fois plus chères que chez nous, et ils cotisent TOUS !

Faute de moyens financiers, nous ne fonctionnons effectivement que sur le bénévolat, mais le bénévolat ne peut pas s’appuyer sur toujours les mêmes, mais sur l’ensemble de la collectivité.

Alors que faire ?
1. Faire comprendre aux éleveurs tout l’intérêt qu’ils ont à se regrouper derrière l’association régionale du stud book SF, en l’occurrence la FEDECSA
2. Les inciter à mieux produire pour mieux vendre, donc en appuyant leur production sur une génétique de qualité.
3. Proposer aux membres de la FEDECSA un dépistage de 14 radios de très bonne qualité, fait à une seule date annuelle et un seul lieu, que l’on devrait pouvoir obtenir au prix de 175 à 200 € ht.
4. Les inciter à présenter leurs produits dans les concours pour qu’ils soient VUS, et qu’ils bénéficient d’une expertise de leurs produits.
5. Mieux communiquer : nous avons un formidable outil avec le site internet de la FEDECSA qui ne fonctionne plus, et donc n’est pas vivant, parce que personne ne s’en occupe, et que c’est une occupation quotidienne ! Il est donc absolument nécessaire qu’un membre du CA en prenne la charge entière, sous le contrôle du président ; ce site doit jounalièrement publier tous les informations régionales, toutes les propositions recevables des éleveurs, toutes les informations nationales du stud book SF et toute information ou article qui peuvent intéresser nos éleveurs.
6. Avoir une page sur Face book.
7. Essayer d’organiser nos concours d’élevage pendant des CSO réunissant professionnels et amateurs.
8. Inciter les « commerciaux » aquitains à d’abord acheter en Aquitaine, les éleveurs s’engageant à leur verser pour toute transaction une commission de 10%.
9. Reconduire en 2014 les concours régionaux, et le concours de rattrapage des 3 ans aux mêmes dates qu’en 2013.
10. Avoir plusieurs secrétaires dans les concours, pour enregistrer au fur et à mesure les notes.

 

Pierre Ader (non vérifié)

Merci Jacques,

Grand spécialiste en production, valorisation et commercialisation du cheval de sport, pour toutes ces bonnes idées dont certaines sont excellentes et que nous tâcherons de mettre en oeuvre dans l'intérêt de nos éleveurs.

Alors, je réponds OUI, les éleveurs de poneys et chevaux de sports ont intérêts à se regrouper au sein de la Fedecsa qui représente non seulement la SHF, mais aussi le Stud-book SF et ANPPCSF en Aquitaine qui est le meilleur moyen pour eux d'affronter les problèmes de la conjoncture actuelle.

L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 10 an 24 semaines. offline
Inscription: 08/01/2014
Messages:

Etant coincée dans un TGV pour encore une heure ... j'ai le temps de vous donner mon avis a ce sujet !
Je pense que oui et que cela vaut la peine d'y adhérer ! Entre autre pour les raisons suivantes en particulier :
- La FEDECSA est tout d'abord un point de ralliement et d'échange pour les éleveurs d'Aquitaine, qu'elle a vocation à représenter tous dans un esprit de construction, de solidarité et d'unité.
- La FEDECSA est une association jeune, animée par des bénévoles motivés et dont l'objectif est de participer de manière positive à la progression de l'Aquitaine en tant que région d'élevage de chevaux de sport reconnue pour sa production, ses performances en matière de valorisation et de commercialisation
- la FEDECSA, instance représentative de la SHF et du Stud Book SF a vocation de représenter les éleveurs de chevaux de sport d'Aquitaine rapidement au conseil des équidés.
- c'est aussi une courroie de transmission au travers de laquelle le Stud Book SF communique avec la région et mène un certain nombre d'actions (comme par exemple la mise en oeuvre d'un stand commun SHF/ Stud book SF / FEDECSA lors du Jumping de Bordeaux qui est une bonne vitrine et permet aux adhérents de l'association de présenter leur élevage via des visuels. C'est aussi l'occasion de se retrouver autour du "pot des éleveurs" qui a chaque année beaucoup de succès)
- La FEDECSA est l'interlocuteur du collège des juges SF d'Aquitaine et contribue à la coordination de l'organisation des Concours d'élevage en Aquitaine
- la FEDECSA met aussi à disposition de tous (éleveurs, utilisateurs, cavaliers), un outil très performant avec son site internet qui diffuse des informations régulières sur les actualités, les événements) et surtout contient une base de données via une plateforme commerciale d'échange très puissante et interactive pour qui souhaite vendre ou acheter un cheval de sport.
Je pourrai développer encore sur le sujet, mais me voilà presque arrivée à Bordeaux, la suite lors d'un prochain voyage !... Ou peut être sur la page Facebook de la FEDECSA qui est en cours de création !